Les sciences de la société
et des arts dans la cité

9

mai

-

22

juin

2019

9 mai - 22 juin 2019

vendredi 21 juin
de 14:00
à 17:00
Atelier,Performance,Projection

Ateliers - Voyages scientifiques et artistiques

Premier voyage –  L’Oniroscope
Le projet « Oniroscope » se propose d’explorer les histoires, l’imaginaire, les cultures relatives au rêve dans divers contextes sociaux au cours d’une performance participative. L’approche ethnographique d’Arianna Cecconi (EHESS, ancienne résidente IMERA-AMU) permet de faire émerger les contenus oniriques d’une communauté, avec ses aspects communs et ses différences (culture, origines, genre, âge, profession, religion etc.). La pratique artistique de Tuia Cherici (artiste, ancienne résidente IMERA-AMU) en explore les formes et la puissance expressive, en mettant en scène les rêves pendant qu’ils sont racontés.

Découvrir L’Oniroscope

Second voyage – Plongée virtuelle sur épave
La découverte en prospection sous-marine profonde d’une épave phénicienne du VIIe s. av. J.-C. a conduit au développement d’un procédé de relevé photogrammétrique intelligent permettant à l’archéologue de travailler à distance, dans des conditions de lisibilité jamais atteintes et avec des outils d’intelligence artificielle qui ouvrent des perspectives de développement considérables. En présence de Jean-Christophe Sourisseau, professeur d’archéologie à l’université Aix-Marseille, titulaire de la Chaire UNESCO d’Archéologie Maritime et Littorale et Directeur du Centre Camille Jullian (UMR 7299)  et de Pierre Drap, CR CNRS (LSIS UMR 7296), spécialiste de photogrammétrie sous-marine.

Troisième voyage – The Miniature Opera Project – « Unknown, a journey » ou « Le voyage inconnu »
Marco Buongiorno Nardelli est directeur de la création et compositeur. Il est membre du CEMI, le Centre pour la Musique Expérimentale et des Intermédias et iARTA, l’Initiative pour la Recherche avancée dans la Technologie et les Arts.Une invitation à un voyage de découverte artistique et scientifique autour du tapis interactif où vous composez une opéra, seul ou à plusieurs.

Découvrir The Miniature Opera Project

Quatrième voyage – La main et la voix (sous réserve)
La Mourre est un jeu de stratégie dans lequel deux joueurs se montrent simultanément un certain nombre de doigts, tout en annonçant chacun la somme présumée des doigts dressés par les deux joueurs.  Un film d’Anush Hamzehian, originaire de Padoue  qui nous propose une plongée dans le jeu de la Morra, du Trentin au pays niçois, du Frioul à la Corse, en passant par la Sardaigne et les Marches. « Sei! Otto! Sette! Sette! Tre! Cinque! Morra! »

Ce qui est passionnant avec ce film, c’est qu’il montre comment dans la simplicité des moyens déployés – la main et la voix – est présente toute la richesse de l’intimité culturelle et de la sociabilité méditerranéennes. A travers des situations ordinaires, fêtes et jeux de cafés, on perçoit la rythmicité et la musicalité d’une pratique qui est aussi l’histoire de toute une vie pour ceux qui le pratiquent: perdre et gagner, se concentrer, se fier au hasard, boire en excès, crier, s’exciter jusqu’à l’orgasme, le tout sans but utilitaire apparent. Par-delà les variantes régionales, c’est un rapport à soi qui est mis en évidence, quand les égos s’épanchent dans le groupe des proches. Paradoxalement, cela dit beaucoup de la pudeur méditerranéenne, aussi, et de sa rupture momentanée dans le jeu.  Laurent Fournier (IDEMEC- AMU- CNRS).

PRIMED 2010 – CMCA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin